Le traitement de la ménopause – Dr Naett

« Enfin de bonnes nouvelles pour le traitement de la ménopause. Les dernières études démontrent que le traitement par des hormones bio-identiques n’augmente pas le risque de cancer. Après les premières études, il y a plus de 15 ans, qui faisaient craindre une augmentation du risque de cancer du sein et qui ont fait stopper la plupart des traitements hormonaux, on reconnait aujourd’hui que deux générations de femmes ont été sacrifiées sur base de premières conclusions. Encore récemment la compilation de nombreuses études parle d’augmentation globale du risque de cancer du sein. Mais il s’agit de traitements avec des hormones non naturelles avec des doses standards non personnalisées. Les études pratiquées avec des hormones bio-identiques et adaptées à chaque patiente après un examen clinique et biologique complet ne montrent pas de risque supplémentaire pendant au moins 5 à 10 ans.

Aujourd’hui une femme en début de ménopause peut donc bénéficier d’un traitement hormonal sans crainte d’augmenter son risque de cancer du sein. La patiente aura un effet positif sur le plan psychique (dépression, fatigue, libido, nervosité, irritabilité, sommeil …) et physique (bouffée de chaleur, ostéoporose, céphalée, fatigue, vieillissement de la peau, sécheresse des muqueuses, risques cardiovasculaires, arthralgies, qualité des cheveux).

Cependant, il n’y a pas uniquement un traitement aux hormones féminines qui accompagne la ménopause, il faut également vérifier les autres taux hormonaux. Saviez-vous que vos ovaires continuaient de produire la testostérone après la ménopause ? Cela peut expliquer la virilisation (pilosité, signes de masculinisation), d’une femme après la ménopause. Avec un traitement personnalisé, équilibré (avec des hormones naturelles) et supervisé, la patiente peut bénéficier d’une qualité de vie optimale, et ce, pendant de nombreuses années ! »

Share This: