L’amour, quelles hormones?

Ocytocine 

L’ocytocine est l’hormone naturelle clé de l’affection et du bonheur. Lorsque vous êtes entouré de vos proches, faites des câlins, embrassez-les, touchez-les…, vous influencerez directement votre taux d’ocytocine. Cette hormone vous donne l’envie de rencontrer les autres, de partager des émotions avec eux, de vous attacher, d’être tendre.

L’ocytocine procure et intensifie aussi le plaisir sexuel, pas seulement social. J’appelle cela « l’effet Disney ». Elle facilite et intensifie l’orgasme, que ce soit l’orgasme féminin (elle prédispose à l’orgasme multiple) ou masculin. L’ocytocine est aussi cette hormone qui intensifie fortement l’attachement entre deux personnes, aussi entre les amoureux. Le désir sexuel chez les femmes est souvent plus puissant s’il est lié au sentiment amoureux, notamment à l’amour romantique. Un taux élevé d’ocytocine semble stimuler le sentiment romantique et affectueux.

Le toucher est l’une des manières les plus faciles de stimuler l’ocytocine. Une caresse, un câlin, un massage, etc. augmentent l’ocytocine chez la personne qui reçoit l’affection, la propulsant dans un monde de plaisirs !

 

Testostérone & Oestrogènes 

Quelles hormones stimulent le désir sexuel chez la femme ? La testostérone est probablement la principale hormone du désir sexuel. Un taux élevé de testostérone chez la femme est primordial pour augmenter la libido. Comment cela se manifeste-t-il ? Par un caractère plus dominant, une personnalité plus aventurière, une franchise quant au désir d’avoir un rapport sexuel. Il faut bien entendu qu’il y ait un équilibre hormonal. Une femme qui a un taux élevé de testostérone mais un faible taux d’œstrogènes (qui stimulent la libido) aura généralement peu de désir sexuel.

Un petit conseil pour vous, Messieurs : un gel à cheveux de testostérone augmente le pouvoir de séduction. J’en ai moi-même fait l’expérience, le gel dans les cheveux les rend plus volumineux, mais fait en outre que votre partenaire est émoustillée et nerveuse sans savoir pourquoi. La testostérone fonctionne alors comme une phéromone.

 

DHEA

Qu’en est-il pour la séduction ? La DHEA est la principale hormone à l’origine de la plupart des phéromones. Elle est transformée en métabolites, qui agissent comme phéromones, dans les glandes de la peau. C’est à ce moment-là que ces métabolites sont sécrétés par les glandes sébacées dans la substance huileuse (le sébum). Ils produisent et déclenchent des réactions d’attraction envers des partenaires sexuels potentiels. La sécrétion de phéromones est la plus importante dans les régions pileuses du corps comme les aisselles et le pubis.

Une étude a d’ailleurs démontré qu’un sentiment d’attraction est plus fort lorsque les femmes sentent les sécrétions des aisselles d’un homme. Attention, messieurs, l’odeur ne doit pas être trop forte, elle agirait comme un répulsif sinon 😉

La DHEA stimule aussi la libido de la femme, le nombre et l’intensité des fantasmes sexuels et améliore la satisfaction sexuelle*!

* Cette action est moins puissante que celle de la testostérone.

 

20 moyens naturels d’augmenter les quantités d’ocytocine

Video: The Science of Love

Article: Faire l’amour pour lutter contre la maladie

Share This: